Le point sur mes dernières lectures :

Mes dernières lectures :


Bienvenue a toutes et tous

Le saviez-vous ? :
Régulièrement, les articles consacrés aux lectures (livres / livres audio) font l'objet de mises à jour de même que les listes de livres chroniqués ainsi que la pile à lire.

Je vous invite a consulter ces rubriques aussi souvent que possible. Bonne visite !

mercredi 31 août 2016

Bilan complet des mois de Juillet / Aout 2016

Bonjour a tous !

Voila le genre d'article que je ne fais jamais.
Aujourd'hui j'ai décidé de récapituler l'ensemble des articles parus sur le blog pendant les deux mois de Juillet et Aout 2016 jusqu'a ce jour. Pourquoi ?  Tout simplement parce que j'ai lachement abandonné ma page Facebook durant ces deux derniers mois. Le mois de septembre arrivant, je vais bien sur reprendre du service sur ce réseau la et donc j'avais envie de donner envie a des personnes habituées de mes publications ou pas du tout et qui voudraient visiter mes dernières publications. Une façon comme une autre de rattraper le temps perdu. Bonne lecture !

P.S : Concernant les "Dimanche Citations" et "Lundi Mélodie", une rubrique spéciale a été créee qui regroupe toutes les éditions du mois de ces deux rendez-vous.

CHRONIQUES DE LECTURES et AUDIOLECTURES :

Cliquez sur les couvertures des différents livres pour accéder a la chronique correspondante.




*** PARTIE 2 EN COURS DE CORRECTION ***
RETOUR PREVU LUNDI SOIR
Image HTML map generator


Image HTML map generator

Retour sur quatre lectures Audio effectuées au mois de Juin dernier

QUELQUES LIVRES MIS EN LUMIERE NON PARUS OU DANS MA PAL
PARU  : Jacques A Bertrand - Biographies non autorisées
Souvenir d'un gratteur de tetes et d'une superbe séance de dédicaces

MUSIQUE :
Musique classique : Elgar - Salut d'amour
Madcon ft. Ray DALTON - Don't Worry
Julien CLERC & Jeanne CHERHAL - En relisant ta lettre
Les Archives du Lundi Mélodie - #13 a #21

CURIOSITES :
Les trompe l'oeil de Patrick COMMECY
Pencil VS Camera - Ben HEINE

Divers :
Hommage aux victimes de l'attentat de Nice le 14/07/16
D'après une histoire vraie de Delphine DE VIGAN bientot adapté au cinéma
Test : Quel type de lecteur êtes vous ?
Le Karaoké Littéraire
L'image du jour du 12 Aout 2016

Sans oublier :
DIMANCHE CITATIONS 
LUNDI MELODIES
Le petit dico / J'ouvre le dico


Voila une belle brochette d'articles pour récapituler un été riche en lectures et en découvertes !

Belle journée a toutes et tous !

mardi 30 août 2016

Céline MINARD - Le grand jeu

Rentrée Littéraire 2016
Livre lu en Aout 2016


Pourquoi j'ai choisi ce livre : 
J'ai choisi ce livre par intérêt pour le sujet qu'il traite. Je l'avais déja repéré par le fait que son auteur était venue l'an dernier lors d'une rencontre et en avait parlé.
Ce livre fait partie de la rentrée Littéraire d'Aout 2016

4eme de Couverture
Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d’un massif montagneux, une femme s'isole de ses semblables pour tenter de répondre à une question simple : comment vivre ? Outre la solitude, elle s’impose un entraînement physique et spirituel intense fait de longues marches, d’activités de survie, de slackline, de musique et de la rédaction d’un journal de bord. Saura-t-elle « comment vivre » après s’être mise à l’épreuve de conditions extrêmes, de la nature immuable des temps géologiques, de la brutalité des éléments ? C’est dans l’espoir d’une réponse qu’elle s’est volontairement préparée, qu’elle a tout prévu. Tout, sauf la présence, sur ces montagnes désolées, d’une ermite, surgie de la roche et du vent, qui bouleversera ses plans et changera ses résolutions... Avec son style acéré, Céline Minard nous offre un texte magnifique sur les jeux et les enjeux d'une solitude volontaire confrontée à l’épreuve des éléments. Lauréate du prix Inter (2014) pour Faillir être flingué, Céline Minard est également l’auteur du Dernier Monde (2007), Bastard Battle (2008), et So long, Luise (2011). Elle est considérée aujourd’hui comme l’une des voix les plus originales de la littérature contemporaine.

Mon avis : 

Pas de doute, Céline MINARD a décidé de nous inviter en expédition a la montagne !
Un voyage a la fois vertigineux et immersif et surtout une introspection profonde sur le fait de vivre en autarcie au cœur de la montagne. Ne vous attendez pas a de grands dialogues, il n'y en a même pas du tout ou très peu mais au contraire, de longues descriptions, le sens, la précision et le souci du détail et des actions.. Céline MINARD nous emporte avec elle a la fois dans l'expédition montagnarde menée par sa narratrice, dont nous ne connaissons pas grand chose de son état civil... et dans les méandres de la pensée humaine. Attention toutefois a rester sur les chemins avec elle, car moi j'avoue m’être perdu et avoir eu par moments du mal a reprendre le dessus de part le vocabulaire utilisé parfois assez technique, - les recours au dictionnaire ont été nombreux (il parait que "les dictionnaires sont les meilleures agences de voyage du monde", j'en ai fait l'expérience !).  le fait que chaque action soit décortiquée parfois sur plusieurs pages....
Un livre qui invitera sans aucun doute le lecteur avisé, pas nécessairement le randonneur du dimanche que je suis  a la réflexion et au dépaysement ! Un style "haché" pas toujours très fluide, différent de ce que je lis d'habitude.


tous les livres sur Babelio.com

Citations : 

Comme il suffirait d'une parole capable de changer ses représentations mentales-du passé, du présent, de l'avenir immédiat, de sa place dans le monde-pour que disparaisse la détresse.

Guider quelqu'un, ce n'est pas seulement le prendre par la main. On peut guider de la voix, On peut faire un schéma, donner une explication verbale, énumérer des préceptes, élaborer des règles. Un guide n'est pas nécessairement une rampe

On emprunte un chemin : On le rend quand on est arrivé a destination.

(A Suivre...)

Ressources :
On en parle sur CultureBox ici !

http://toutelaculture.com/livres/fictions/le-grand-jeu-de-celine-minard-manuel-de-survie-en-milieu-hostile/

Bonne journée !

lundi 29 août 2016

1 2 3 Lundi Melodies #22 - Bateaux

Bonjour a toutes et a tous
Voici un nouveau rendez-vous initié par Karine (Karsatag) ainsi que Sandrine de "La fabrique a sourires"
Je reprends désormais le flambeau et la gestion de ce rendez vous musical dont le principe est le suivant :

Chaque lundi : un thème
Chaque thème : Des chansons
Chaque chanson : Une playlist, sur le thème indiqué la semaine précédente

Chacun doit créer une playlist sur un theme donné et partager ses chansons.

Le thème de cette semaine est BateauxVoila pour ma sélection de cette semaine  :

Jack JONES - Loveboat



Eric MORENA - Oh Mon Bateau



Rod STEWART - Sailing



Christopher CROSS - Sailing



Jean HUMENRY -  Mon Bateau de Papier



Mannick - Je connais des bateaux



Indila - Comme un bateau

Le thème de la semaine prochaine sera : Oiseaux
Si comme moi vous désirez participer a ce tag, rendez-vous sur la page Facebook 1 2 3 Lundi Mélodies ou sur ce blog tous les lundis pour connaitre le thème de la semaine précédente et le thème de la semaine suivante.

Faites connaitre ce petit rendez-vous au plus grand nombre et partagez vos publications en créant votre article sur votre blog ou ailleurs et en indiquant le lien ici en cliquant sur la grenouille.




Merci a Karine pour cette chouette idée ainsi qu'a Sandrine de la Fabrique a sourires qui a été la personne qui l'a inspirée.


A la semaine Prochaine !!!

dimanche 28 août 2016

Le petit dico de la semaine #2

Bonjour a tous !
Comme dimanche dernier je vous propose de découvrir mon petit dico de la semaine.
Chaque jour nous lisons des mots dans les livres que nous ne comprenons pas. J'ai décidé de les noter et de les traduire. Les mots sont classés par ordre alphabétique. La provenance de ces mots n'est pas citée.

Voici la  liste de mots de la semaine  :

Alluvions : Dépôts de sédiments abandonnés par un cours d'eau quand la pente ou le débit sont devenus insuffisants. (Selon la force du courant, il s'établit un tri mécanique séparant les éléments charriés en fonction de leur taille [galets, gravier, sable ou argiles]. Ils sont généralement disposés en terrasses.)

Appentis : 
Toit a un seul versant dont le faite s'appuie sur ou contre un mur

Boutisse
Dans une construction, élément d'appareil présentant sa face étroite en parement, par opposition au carreau et à la panneresse.


Campagnol
 : 
Nom commun à deux rongeurs trapus, à queue courte et velue, à très petites oreilles, fouisseurs, nuisibles aux cultures. (Le campagnol commun, de la taille d'une souris, vit dans les champs et y fait de graves dégâts ; le rat d'eau creuse son terrier au bord des étangs, il est plus gros et moins nuisible.)

Carabe : Grand coléoptère carnassier aux longues pattes, aux formes élancées, coureur rapide, des régions tempérées.

Cascatelle : Littéraire : petite cascade

Cimier : 

  • Ornement qui forme la partie supérieure de certains casques.
  • Trappe orientable d'une coupole abritant un instrument d'observation astronomique.
  • Maniement pair du bœuf de boucherie pratiqué à la base de la queue.
  • Timbre représentant une figure héraldique et placé sur le heaume.
  • Cime, partie supérieure d'un arbre.
Déliquescence :
  • Propriété qu'ont certains corps de se désagréger et de devenir liquides en absorbant l'humidité de l'air.
  • Décadence, décomposition résultant de la violation des règles morales ; dégénérescence : Société en déliquescence.
  • État de quelqu'un dont les qualités intellectuelles sont très affaiblies ; déchéance, décrépitude.


  • Entournure : Synonyme de Emmanchure : Ouverture pratiquée dans un vêtement pour le passage du bras et pour adapter une manche.

    Faite :
     
  • Arête supérieure d'une toiture.
  • Synonyme de faîtage.
  • Partie la plus élevée d'un relief, de quelque chose ; sommet, cime : Le faîte des montagnes.
  • Littéraire. Degré le plus élevé de quelque chose : Arriver au faîte des honneurs.

  • Feston : 

  • Guirlande de feuillage, de fleurs ou de fruits dont on décorait aux jours de fête les façades des maisons.
  • Ornement sculpté ou peint en forme de guirlande. (Motif antique, repris à la Renaissance.)
  • Broderie dont le dessin forme des dents arrondies ou pointues, qui terminent généralement un bord.


  • Folio : 
  • Feuillet d'un livre ou d'un registre numéroté sur le recto et le verso.
  • Numéro de chaque page d'un livre, de chaque feuillet d'un manuscrit.


  • Galée : 
    Plaque métallique portant sur deux de ses côtés une équerre et recevant les lignes de composition typographique manuelle ou mécanique en plomb.

    Géodésique : Relatif a la géodésie : Science de la forme et des dimensions de la terre.
    Gradine : Nom générique de divers ciseaux dentelés du tailleur de pierre et du sculpteur.

    Grenat : Silicate naturel de composition variable, appartenant au système cubique, utilisé en joaillerie. (Leurs couleurs variées [rouge, rose, jaune, vert] reflètent les différentes compositions chimiques.)

    Houe :Instrument de labour à bras, à percussion lancée, dont la lame fait un angle de 90° au plus avec le manche.
    • Synonyme de binette.
    • Instrument à traction animale utilisé pour l'entretien des cultures en ligne.
    • Outil pour malaxer le mortier.
    Houppier : En sylviculture, synonyme de cimier

    Huisserie :
     

  • Bâti dormant limitant une baie ouverte dans une cloison pour permettre le passage, et recevant ou non une porte.
  • Châssis dormant d'une fenêtre.

  • Incommensurable : Qui est d'une étendue, d'une grandeur si considérable qu'elle ne peut être mesurée : Il est d'une bêtise incommensurable.

    Isard :
     Nom donné au chamois dans les Pyrénées.

    Oeil de boeuf : 
  • Synonyme de oculus.: Petite ouverture de forme circulaire ou proche du cercle, munie ou non d'un panneau vitré.
  • Lucarne à fenêtre ronde ou ovale.

  • Panneresse :
    Pierre ou brique d'un mur ayant sa face la plus longue en parement, par opposition à boutisse

    Patissons : 
    Type de courge dont la chair rappelle celle de la courgette. (On l'appelle aussi artichaut d'Espagne.)

    Pontet : 
    • Dans une arme à feu portative, partie métallique de la sous-garde qui protège la détente.
    • Accessoire de fermeture en forme d'arche, maintenu en position par un sanglon ou une patte.
    Prussik : Nœud autobloquant et amovible, utilisé par les alpinistes et servant à fixer une cordelette à une corde fixe. (On dit aussi nœud de Prussik.)

    Ressaut : 
  • Saillie qui interrompt un plan horizontal ; pente brusque qui apparaît après un palier : Le dernier ressaut du Jura.
  • Toute partie de mur en avancée ou en recul, ou formant une différence de niveau.
  • Accentuation brusque de la pente d'un versant.
  • Dans un écoulement à surface libre, brusque élévation du niveau de l'eau lors du passage de l'écoulement torrentiel à l'écoulement fluvial.

  • Rhizome :
     Tige souterraine vivace, généralement à peu près horizontale, émettant chaque année des racines et des tiges aériennes.

    Voila pour la sélection de cette semaine !
    Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle sélection !

    Dimanche Citations #14

    Bonjour a tous :
    Voila quelques citations pour votre semaine a venir !
    Version courte cette semaine !!!!

    Un amour, si réussi soit-il ne peut être toujours parfait : Le plus beau des étés a ses jours d’orage.
    André MAUROIS


    Les mots sont des oiseaux. Si tu sais ouvrir leur cage, ils trouvent toujours ou aller. Et tu peux leur faire confiance : ils connaissent les meilleurs nids.
    Marek HALTER


    « 
    Rire souvent et beaucoup ; gagner le respect des gens intelligents
    et l’affection des enfants ; savoir qu’un être a respiré plus
    aisément parce que vous avez vécu. C’est cela réussir sa vie.
     »
    Ralph Waldo Emerson


    J’ai semé les lettres
    Toutes les lettres de notre alphabet
    Ainsi qu’on sème à la volée
    Le grain de blé (…)
    Saint-Pol ROUX


    Ecrire, c’est faire taire le silence.
    Marguerite DURAS

    samedi 27 août 2016

    PARUTION POCHE : David GROSSMANN - Un cheval entre dans un bar

    Bonjour a tous !

    Ca fait un an qu'il est dans ma PAL et je l'en ai pas sorti.
    Il vient de paraitre en Poche chez Le cercle Points (Seuil).
    Il s'agit du livre de David GROSSMANN - Un cheval entre dans un bar.



    Je voudrais que tu viennes voir mon spectacle. Regarde bien et dis-moi. Quoi ? Ce que tu as vu. Avishaï et Dovalé ont perdu contact depuis l’enfance. À présent, assis dans le bar, Avishaï ne peut plus reculer. Sur scène, les mots de Dovalé fusent avec un débit de mitraillette. Ensorceleur, cynique, provoquant... il est un funambule sur son fil. Jusqu’à ce que le masque se fende et que tout s’écroule.
    David Grossman est né à Jérusalem en 1954. Officier de l’ordre des Arts et des Lettres, il est l’auteur d’essais engagés et de nombreux romans abondamment primés, dont Une femme fuyant l’annonce, prix Médicis étranger. Tous sont disponibles en Points.

    Bonne journée !

    vendredi 26 août 2016

    Elodie LLORCA - La correction



    Livre lu en Aout 2016
    Rentrée littéraire Aout 2016
    Sélectionné pour le Prix Stanislas du 1er Roman

    Pourquoi j'ai choisi ce livre :

    Clairement a partir du pitch et des premières lignes du roman. Ce livre fait partie de la rentrée littéraire d'Aout 2016

    4eme de Couverture :
    Une seule lettre change et tout est déréglé. Le narrateur va l'apprendre a ses dépens quand après avoir travaillé quelques temps dans une papèterie, il décide de devenir correcteur professionnel. Il y est d'autant plus résolu que sa mère a toujours cru qu'il était prédestiné à ce métier. Il est embauché à ce poste dans Revue du Tellière, dirigée par Reine, un femme autoritaire et dominatrice qui va bientôt exercer sur lui son emprise. Reine le fascine autant qu'elle l'inquiète.
    L'aventure se complique lorsqu'il constate que des coquilles sont systématiquement ajoutées après coup sur son jeu de copies. Il soupçonne bientôt Reine de les glisser là délibérément afin de le prendre en faute. Mais bientôt, des coquilles d'une tout autre nature font leur apparition...
    Dans ce premier roman au style incisif, Elodie LLORCA nous livre une fable savoureuse sur les pièges de l'inconscient et les sortilèges du langage.

    Mon avis :
    J'ai lu, que dis-je, dévoré avec attention ce livre. mais il m'a manqué un petit quelque chose pour bien en comprendre la finalité. Très certainement une de mes prochaines relectures tant ce livre se lit très facilement. ou tous les mots ont leur importance, j'imagine ce livre pourtant simple au premier abord comme un livre à tiroirs qui n'a pas encore révélé toute sa subtilité. Cette chronique est peut etre la plus courte que j'ai pu faire jusqu'a présent, mais je n'ai pas dit mon dernier mot. J'y reviendrais.

    Ressources : 

    Edward HOPPER - Nighthawk
    Voir l'article concernant ce livre dans "L'humanité" du 18/08/16

    Bonne journée !

    jeudi 25 août 2016

    Sortie Poche : Isabelle MONNIN & Alex BEAUPAIN - Les Gens dans l'enveloppe

    Bonjour a tous ! 

    Aujourd'hui je souhaiterai vous parler d'un livre que j'ai particulièrement apprécié, c'est d'ailleurs un coup de cœur et sa sortie en livre de poche est imminente :
    Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle MONNIN et Alex BEAUPAIN arrive chez "Le livre de Poche" le 7 Septembre prochain.
    J'aime beaucoup la couverture qui se rapproche de celle de l'édition grand format.
    Ce livre est une petite pépite. Ci-dessous, voici la couverture de l'édition grand format :



    4eme de Couverture : 
    En juin 2012, j’achète à un brocanteur sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne sais rien. Les photos m’arrivent dans une grosse enveloppe blanche quelques jours plus tard. Dans l’enveloppe il y a des gens, à la banalité familière, bouleversante. Je décide de les inventer puis de partir à leur recherche. Un soir, je montre l’enveloppe à Alex. Il dit : « On pourrait aussi en faire des chansons, ce serait bien. » Les gens dans l’enveloppe, un roman, une enquête, des chansons.
    I. M.

    Lire ma chronique et mon coup de cœur pour ce livre
    Bonne journée !


    mercredi 24 août 2016

    Dominique DUPRIEZ - La nouvelle orthographe expliquée a tous !



    Livre lu en Aout 2016


    Pourquoi j'ai choisi ce livre : 

    Parce que la réforme de l'orthographe m’intéresse au plus haut point, le fait qu'elle soit appliquée cette rentrée, et parce que j'ai déjà traité au travers d'un autre bouquin mon sentiment sur cette réforme.

    4eme de couverture :
    Connaissez-vous la réforme de l'orthographe qui entre en vigueur a la rentrée 2016 ?
    "Ognon" "weekend" "mamie", la réforme de l'orthographe n'a pas fini de nous surprendre !
    Oubliez les extra-terrestres" et les "croque-monsieur" bienvenue aux "extraterrestres" et aux "croquemonsieur". Disparition partielle de l'accent circonflèxe sur le "i" et le "u" et simplification de quelque 2400 mots.
    Pas de panique, ce livre va vous sauver ! Simple; efficace, ludique, la nouvelle orthographe devient un jeu d'enfant.
    Pour en finir définitivement avec les fautes d'orthographe, pour les petits et pour les grands !

    Mon avis : 
    S'il y'a un premier point qu'il faut souligner sur ce bouquin c'est la clarté de ses explications.
    Après un court avant propos, ce livre explique très simplement les enjeux de la nouvelle orthographe, au travers de brefs résumés et d'exemples précis. répond aux eventuelles questions que les lectuers peuvent se poser. "Si je continue a écrire dans l'ancienne orthographe est ce considéré comme une faute ?" Qu'en est il des traitements de textes et correcteurs orthographiques ?" Si j'écris en nouvelle orthographe, est ce que mon écriture sera considérée comme fautive ?" dresse un petit résumé très court de chaque point de modification de la réforme Puis dans une deuxième partie  a l'aide de tableaux clairs et concrets, de faits historiques et d'explications très claires chaque changement.
    Je ne suis pas pour tous les changements pour ma part... Je n'irai jamais écrire charriot comme charrette, croquemonsieur comme croque-monsieur bien que.... je puisse écrire extraterrestre ou infrarouge en enlevant le trait d'union initial, on va dire que cette graphie est entrée dans les mœurs.
    J'accepte tout a fait d'écrire un abrègement, l'avènement le craquèlement l'écolière, les médias, le sombréro.
    Pas question de supprimer non plus le second l de la barcarolle, de la corolle, et des girolles.
    Pas question non plus de toucher a la graphie des anglicismes pour moi : week-end grizzly, after-work. pudding, la mafia quant a elle fait partie déjà des mots qui s'écrivent avec un seul f pour moi et ce depuis bien longtemps.
    Bref, je pense que chacun s'acomodera des règles orthographiques qui lui conviennent. De toute manière, rien n'est obligatoire donc bien que recommandée, l'adoption de cette nouvelle orthographe, sinon dans les milieux scolaires, reste non obligatoire. libre donc a chacun de choisir les règles orthographiques qu'il souhaite appliquer dans son écriture quotidienne.
    Un livre instructif et intéressant pour tout savoir sur l'évolution de l'écriture de notre langue. Merci Dominique DUPRIEZ pour ce petit bouquin de 125 Pages a conserver dans sa bibliothèque.
    A noter, en fin d'ouvrage, des repères chronologiques, u ne bibliographie assez complète et un index de sites recommandés a consulter.

    Pour en savoir plus : http://www.orthographe-recommandée.info

    Voir un article sur un livre de Bernard CERQUIGLINI traitant de la réforme de l'orthographe que j'avais réalisé en mai dernier.

    Bonne journée !

    Bernard PIVOT - Les mots de ma vie



    Livre lu... Il y'a longtemps....
    Mais il me plait d'en relire quelques pages de temps a autre.

    Pourquoi j'ai choisi ce livre et mon avis :
    C'est en 2010 je crois que j'ai vu ce livre sur les étals de ma librairie.
    A L'époque, n'étant pas lecteur autant que je puisse l'etre aujourd'hui, je l'avais... seulement feuilleté, caressé, saisi puis reposé. Le temps a passé, un jour, j'ai découvert "les tweets sont des chats", puis, plus tard, le twitter de monsieur Bernard PIVOT, dont je n'avais que de vagues souvenirs, Bien sur si a l'évocation de Bernard PIVOT, un mot me vient c'est le mot "Apostrophes"... Bien entendu beaucoup trop petit pour comprendre, je ne me suis jamais attardé sur une émission d'Apostrophes de ma vie... c'est peut etre quelque chose a faire, justement.
    Donc ... j'ai découvert le bouquin des tweets, puis le tweeter... et la j'ai découvert l'homme tel qu'il aime et qu'il fait partager les mots, avec beaucoup d'humour, il place des mots en situation, il joue avec eux et j'aime ça.
    Récemment, est sortie en édition Poche "Les mots de ma vie", ce fameux livre de 2010 sur lequel je m'étais arrêté.
    A la lecture : J'y retrouve un peu l'humour de Twitter, des confidences personnelles, intimes, il n'en fait jamais trop et on ne s'en lasse pas. J'y ai appris des choses, sur les mots, sur leurs usages, sur leur vie. Mais on apprend aussi beaucoup de petites histoires sur la vie de l'auteur,  son rapport avec son métier, son rapport avec les mots et les choses qu'il désigne.

    Citations :
    "J'ai aimé les mots avant de lire des romans, j'ai vagabondé dans le vocabulaire avant de me promener dans la littérature." .
    "Il est impossible de résumer une vie en un mot. En trois peut etre : naissance, vie et mort. Mais c'est un peu court, il en faut plus pour faire un livre. Ca tombe bien, notre mémoire est pleine de mots, il suffit de puisér dedans, en choisissant ceux qui ont compté (...) mais aussi des mots qui ont illustré, ponctué une existence a nulle autre pareille, entendons par la qu'il n'y a pas sur terre deux parcours qui se confondent. Le destin sait nous départager."

    (Extrait de l'avant propos du bouquin)

    En espérant vous avoir donné envie de le lire !
    J'ai pris plaisir a lire ce livre, et, aimant beaucoup la  facon qu'a monsieur Pivot de voir les choses, (j'en ai déja maintes fois parlé dans ces lignes), je distillerai ce qui me touche, que ce soit son livre ou dans son compte twitter. Y'a plein de jolies choses qui font réfléchir. Dont certaines que j'ai relevées et que je distillerai au fur et a mesure... dans mes petites surprises journalières.

    Bernard PIVOT sur TWEETER c'est ici
    Ma chronique sur l'excellent "Au secours les mots m'ont mangé" paru aux édtitions Alary en Février 2016
    Les dédicaces faites par Bernard PIVOT a mon intention sur deux de ses livres que je possède en Juillet 2016