Le point sur mes dernières lectures (Pas du tout à jour !)

Bienvenue a toutes et tous

Le saviez-vous ? :
Régulièrement, les articles consacrés aux lectures (livres / livres audio) font l'objet de mises à jour de même que les listes de livres chroniqués ainsi que la pile à lire.

Je vous invite a consulter ces rubriques aussi souvent que possible. Bonne visite !

Rechercher dans ce blog

lundi 23 janvier 2017

Laurent LOISON : Charade




Livre lu en Janvier 2017

Pourquoi j'ai choisi ce livre :

C'est sur le "club des mordus de lecture" (un groupe Facebook de géré de mains de maître par trois passionnés de livres, et suivi par quelques 11 000 membres a l'heure ou je vous parle) que j'ai rencontré l'auteur de Charade, Laurent LOISON. Et dès qu'on parle de jeux de mots, de triturage de méninges et de charades, vous comprenez bien qu'en bon passionné des mots que je suis, et amateur de thrillers et de polars, ce livre ne pouvait que m’intéresser.

Que l'auteur soit ici grandement remercié pour sa sympathie et l'envoi de son ouvrage.

4eme de couverture :
Le cadavre d'une jeune femme est retrouvé, le visage encore marqué par la douleur de la torture qu'elle a subie. Dans une enveloppe abandonnée sur l'atroce scène de crime, une simple phrase : "Les premiers seront les derniers" Bientôt, ce sont d'autres victimes, d'autres messages ... Et un mystère qui reste entier.
Pour arrêter ce jeu sordide, le 36 Quai des Orfèvres a missionné le commissaire Florent Bargamont.
Le brillant mais glacial enquêteur fait équipe pour la première fois avec un jeune et enthousiaste criminologue, Emmanuelle de Quézac. Malgré les rivalités qui font rage au sein du 36, le duo d'enquêteurs se lance à corps perdu à la poursuite de ce tueur en série aussi terrifiant qu'inhumain.

Mon avis :
Cette chronique arrive tard..... pardon pardon pardon !, Il faut dire que j'ai reçu le livre assez tard a cause des retards de courrier liés a notre cher facteur et a l'entreprise qui l'emploie. Mais j'ai tout de même reçu le livre, et je dois dire que j'ai été agréablement surpris et plutôt content de trouver une dédicace sous la forme d'une charade en ouvrant le livre. Merci, Monsieur Laurent LOISON pour cette petite surprise très appréciable !
Ce que l'on peut dire c'est que Charade fait son petit effet  chez ses lecteurs, en effet, on ne s'aperçoit pas qu'on a déjà tourné 150 pages, une fois le livre ouvert et je n'exagère absolument rien, c'est une force pour ce premier roman d’être un page turner aussi addictif. Les éditions Nouvelles plumes ne s'y sont pas trompées en le publiant et Laurent Loison sait tenir son lecteur en haleine c'est un fait. des chapitres courts, une courbe de lecture progressive, l'action prend place, et dès le décor planté, l'auteur, réussit non seulement le défi de nous prendre par la main mais surtout de ne plus nous lâcher
Je serais toutefois moins enthousiaste que beaucoup d'internautes qui ont parlé de ce livre comme un coup de cœur, attention, non pas que je doute de ses qualités bien entendu, c'est un fait mais a mes yeux il  y'a  quelques petits détails a noter dirai-je. Le fait que l'action soit centrée sur la vie interne du commissariat, et quelques scènes qui s'éternisent, pour marquer un point précis entre deux personnages. J'ai également eu un petit peu du mal avec l'idée que bien que les mises en scènes des meurtres soient effroyables, on notera systématiquement, que nos deux équipiers arrivent sur les lieux du larcin après que celui ci ait été commis... du coup (ceci n'est qu'un avis subjectif) j'ai l'impression qu'on y perd un peu en intensité, que ça manque de ce petit quelque chose qui "donne l'angoisse".
Par ailleurs, je ne vous cache pas que je me me suis mis a jouer les détectives en tentant  de chercher la réponse a la charade, et j'avoue avoir été bluffé par les dernières scènes et la révélation de celle-ci car bien qu’aguerri, je cherchais dans la mauvaise direction. La dernière partie du livre, monte en flèche avec un final déroutant et un épilogue qui donne a réfléchir.

Charade est au final un premier thriller addictif et bien ficelé malgré quelques minimes faiblesses, voila une petite surprise a découvrir, Il se murmure que Laurent Loison n'aurait pas dit son dernier mot et il a bien raison. A suivre dans quelques mois !

En attendant, visitez le site officiel de Laurent LOISON.
Le site de la maison d'édition Nouvelles plumes

tous les livres sur Babelio.com


J'ai bien aimé

Citation :  :
Cette affaire de charade me hante, me perturbe. elle n'a aucun sens, aucun rythme, aucune cohérence. Elle m’empêche de dormir. Je tourne et retourne les faits sous tous leurs angles apparents et même cachés. Je les extrapole, et je ne le devrais pas. Je me réveille parfois même avec des idées inconcevables. Plusieurs meurtriers avec un même et unique but ; du jamais vu et improbable psychologiquement

Ressources :
On en parle dans "20 Minutes"

Le Parisien


Bande son :
Calogero - En apesanteur


Lenny KRAVITZ - I Belong to you


Michel SARDOU - Je vais t'aimer


Bonne soirée !

dimanche 22 janvier 2017

Dimanche Citations #34

Bonjour à tous  ! 
Comme chaque dimanche, voici un nouvel article composé de citations inspirantes tirées au sort de mon chapeau et de mes trouvailles quotidiennes:

Je cherche une secrétaire qui sache pour moi de quarante à cinquante façons écrire non
Henri MICHAUX

L’alcool est le pire ennemi de l’homme mais La Bible dit qu’il faut aimer son ennemi.
Frank SINATRA

Le bonheur c’est savoir ce que l’on veut et le vouloir passionnément.
Félicien MARCEAU

"Il y a des moments qui deviennent importants dans notre vie. Des moments fondateurs, puissants. Parfois ils se produisent si discrètement qu’ils passent sans qu’on les remarque, de sorte qu’on ne se rend compte qu’après coup, en se retournant, qu’ils ont tout changé."
Susan Fletcher, " Les reflets d’argent "

Il est probable qu’il existe un plus grand nombre de définitions de l’homme que d’aucun autre animal, et pour cause : n’est-ce pas lui qui donne les définitions ?
Eric WEIL – Logique de la philosophie

Je vous souhaite une bonne journée et une excellente semaine.
A la semaine prochaine !

samedi 21 janvier 2017

"ils savent tout de vous" de Iain LEVISON chez Piccolo

Bonsoir a toutes et tous !! 

Piccolo c'est la collection "poche" des éditions Liana LEVI
En me baladant cet après midi, j'ai vu la sortie toute récente (le 12 Janvier dernier pour être précis) d'un  livre de Iain LEVISON "Ils savent tout de vous" que j'avais bien aimé a sa lecture.



En voici la 4eme de Couverture :
 

Avez-vous déjà rêvé de lire dans les pensées des gens? Savoir ce que se dit la serveuse en vous apportant votre café du matin. Ce que vos amis pensent vraiment de vous. Ou même ce que votre chat a dans la tête. Eh bien, c’est exactement ce qui arrive un jour à Snowe, un flic du Michigan. Au début, il se croit fou. Puis ça l’aide à arrêter pas mal de faux innocents… À des kilomètres de là, un autre homme est victime du même syndrome. Mais lui est en prison, et ce don de télépathie semble fortement intéresser le FBI…
Iain Levison nous entraîne dans un suspense d’une brûlante actualité, où la surveillance des citoyens prend des allures de chasse à l’homme. Mais sait-on vraiment tout de nous?


Bonne soirée ! 

vendredi 20 janvier 2017

Le puzzle de la vie



Une petite curiosité... qui mettra un peu de magie dans votre journée aujourd'hui !
Bonne journée !

jeudi 19 janvier 2017

Le Prix Audiolib 2017

Bonsoir a toutes et à tous ! 

Ca y'est, prix Audiolib 2017 est lancé ! 




Mais c'est quoi au juste ? En 2013, après cinq années d'existence, Audiolib lance le premier Prix éditeur du livre audio avec « Le Prix Audiolib ». Ce Prix vise à récompenser le meilleur Audiolib de l'année, tant sa lecture que son contenu.

Concrètement comment cela se passe ? 
En décembre, le jury Audiolib sélectionne 10 titres. Ces 10 titres seront ensuite soumis, en janvier, à un jury de blogueurs dont j'ai l'immense chance de faire partie cette année.
Chaque blogueur juré écoute les livres présélectionnés et en choisira 5. 

Ces 5 titres seront enfin départagés par les internautes par un vote en ligne. A l'issue de ce vote, le titre ayant remporté le plus de voix sera élu gagnant du Prix Audiolib.

L'année dernière c'est Delphine DE VIGAN et Marianne EPIN qui ont remporté le prix pour l'excellente lecture de "D'après une histoire Vraie". (et vous n'aurez pas fini d'en entendre parler car j'attends l'adaptation cinématographique avec IIIMPATIENNCE !!!

Lire ma chronique sur ce livre audio

Voici  les dix titres présélectionnés par le jury Audiolib cette année :


Je vous présenterai chacune de ces chroniques, et d'ailleurs , voici ma chronique sur le livre de Pierre LEMAITRE - trois jours et une vie que j'ai écouté l'été dernier.

Sachez qu'un site est en place que je vous propose de consulter dès maintenant pour bien comprendre comment fonctionne le prix, et vous trouverez bien d'autres informations très utiles que je vous rappellerai en temps et en heure.

Voir le site du Prix Audiolib


Vous trouverez outre toutes les informations pratiques et la présentation de tous ces livres audio une mini présentation de tous ces blogueurs et de leur petit univers que je vous récapitulerai ici bien entendu.

Voila voila. Tout ceci laisse présager une excellente année, une très bonne expérience avec de très belles rencontres et découvertes AUDIOLIB en perspective.

Voir toutes mes chroniques de livres audio Audiolib

Je remercie l'équipe d'Audiolib pour la confiance accordée depuis un peu plus d'un an et je vous souhaite une excellente soirée !

mercredi 18 janvier 2017

Timothée DE FOMBELLE - Georgia, tous mes rêves chantent


Livre lu en Décembre 2016
Relecture Janvier 2016
(parce que c'est court, mignon et agréable)

En soutien a SOS villages d'enfants France - Site : www.sosve.org

Pourquoi j'ai choisi ce livre ?
Si j'ai choisi ce livre c'est parce que son titre faisait pour moi allusion a la chanson "Georgia on my mind" de Ray CHARLES que j'aime particulièrement. Son auteur également ne m'est pas indifférent, Tobie LOLNESS, Le livre de Perle, ces deux livres trônent dans ma bibliothèque dans l'attente d'une lecture prochaine. Puis, pour Noel, c'était un petit coup de pouce de ma libraire qui m'a décidé a faire cette petite découverte, alors tiens, sortons un peu des sentiers battus, et découvrons !

4eme de Couverture :
Georgia, star de la chanson, se souvient... C'était il y'a longtemps, dans sa chambre de petite fille : une nuit, elle a entendu un violon, juste là, derrière le mur... C'était Sam, un étrange voisin qui jouait à la lueur des bougies. Mais qui est ce Sam qui voudrait que Georgia chante ?
Plus qu'une histoire, Timothée DE FOMBELLE nous offre un conte aux allures de comédie musicale. Avec des personnages hauts en couleur, de ceux qui aident à grandir et à dépasser les plus grandes peurs.

Une pléiade d'artistes exceptionnellement réunis pour raconter et chanter Georgia :
Cécile de France, Alain Chamfort, Emily Loiseau, Albin de la Simone, Ben Mazué, Amandine Bourgeois, Pauline Croze, Ariane Moffatt, Raphaele Lannadière, Babx, Rosemary Standley.

Présentation du projet en vidéo : 


Mon avis : 
Le livre et l'histoire :
Georgia est une petite fille qui vit au milieu de ses rêves, des rêves joyeux, des rêves qui rendent sa vie plus belle. Lorsqu'elle a déménage avec sa tante et est séparée de ses petites sœurs, ellle les a emportés avec elle et elle s'y accrochent.. Eux, ils la protègent.
Puis elle va faire une rencontre particulière. Toutes les nuits dans sa nouvelle chambre, de l'autre coté du mur, elle entend de la musique... Une musique qui va changer le cours de sa vie. De douces notes de violon qu'un musicien vieux de cent ans va jouer là, juste derrière le mur de sa chambre... Elle va partir a sa recherche... cette musique, qu'elle va entendre, qui va l'émerveiller, comprendre et apprivoiser...  Georgia a aussi un rêve secret, enfoui au fond d'elle... Elle va en prendre conscience. Sam, ce violoniste d'un autre age, aussi en fait-il partie ? Mais quel est il ce rêve ? Quel est donc ce secret dans lequel Georgia est enfermée ? Je ne le dirai pas ! Tout ce que je peux vous dire c'est que j'ai passé 1h 15 un peu hors du temps... Au travers du texte, on parle d'amour, de séparation, du dépassement de soi, de toujours croire en ses rêves, on sourit, on est dans l'histoire, en écoutant les voix, en regardant également les jolies illustrations crayonnées qui se mêlent a merveille pour raconter cette histoire et les couleurs chaleureuses et intimistes des chansons qui font de la lecture et de l'écoute de ce conte une écoute et une lecture plutôt agréable.
Avec la participation d'Anny DUPEREY - Marraine de l'association SOS VIllage d'enfants France

Les chansons :   
Des chansons inédites, des mélodies intéressantes, servies par des musiciens et des interprètes de talent, des chansons préférées, d'autres moins, un panel de styles différents, du plus classique au plus rythmé. servi par une pléiade d'artistes talentueux qui donnent vie a ces personnages et a ce conte avec tout leur cœur pour notre plus grand plaisir et un nous prennent par la main pour nous faire pénétrer dans un petit cocon intimiste et douillet tant musical que vocal a l’intérieur duquel on se sent bien le temps d'une heure quinze d'écoute.


J'ai bien aimé

Extrait de la bande son :


CD Audio d'une durée d'1h15 fourni.

Ca commence comme ça : 

Ecoutez-moi, je vais vous raconter un secret.
Vous voyez mon nom écrit en grand sur les disques et sur les murs. Georgia... Sur les théâtres avec des lettres de lumière. Tout le monde croit connaitre Georgia. Mais personne n'est entré dans mon cœur et n'a trouvé mon secret. Ce secret d'enfance par lequel tout a commencé. Ecoutez-moi bien. Je n'ai pas tout dit de ma vie. Et ceux qui la racontent ne savent presque rien de moi. Ils écrivent en grand partout le nom de Georgia. Mais si personne ne sait ce secret-là, personne ne sait rien de Giorgia.

Ressources :
On en parle sur LCI



Bonne journée !

mardi 17 janvier 2017

Lecture audio : Gilles LEGARDINIER - Le Premier Miracle


Livre écouté en Décembre / Janvier 2017

Pourquoi j'ai choisi ce livre :
Alors.... J'ai choisi ce livre pour plusieurs raisons : J'avais bien aimé "Quelqu'un pour qui trembler" et "ça peut pas rater"dudit auteur. J'ai -de ci de la- entendu parler d'une  "première période" Legardinier ou les premiers écrits publiés de l'auteur étaient de l'ordre du polar, avant que les couvertures colorées de ses livres ne soient envahies par des chats magnifiques) pour pousser a l'a-chat ?.
J'ai entendu parler d'un changement d'éditeur aussi, j'ai vu une jolie couverture rouge avec un grand titre. j'ai vu l'engouement suscité par la présence de cet auteur au Salon du livre de Paris l'an dernier... J'ai lu quelques livres aussi pour "goûter" le phénomène LEGARDINIER.... Puis le livre audio "Le premier miracle" est arrivé a la maison.... Donc j'ai décidé de l'écouter, pour apprendre a connaitre, "l"autre" LEGARDINIER, celui qui  a commencé par écrire des romans policiers plutôt que de la Chick-Lit (...)

4eme de Couverture :

" - Cette femme m'a tiré dessus.
- Dans notre métier, tout le monde fait ça, sans arret. Ne jugez pas Karen sur un malheureux coup de feu. Vous verrez, c'est une jeune femme remarquable.
- Qui etes-vous ?
- D'habitude, on est les gars payés à ne rien faire, mais depuis quelques temps, on a énormément de travail. Dites moi, croyez vous au pouvoir des objets sacrés dont vous parlez dans votre thèse ?
-– Je traitais surtout des tyrans qui ont cherché à se les approprier. La science a rendu obsolètes beaucoup de théories ésotériques... Dommage, j’aimais bien l’idée que des pouvoirs inconnus restent à découvrir.
– Et si c’était le cas ? Si certains pouvoirs se cachaient encore derrière les mystères que nos chercheurs n’arrivent toujours pas à percer ? Et si un type assez riche ou une organisation assez puissante était en train de chercher à les réveiller ?
– Sérieusement ? Dans notre monde si matérialiste, coincé entre les soldes et des compétitions de dopés ? Il faudrait qu’il soit sacrément illuminé…
– … ou qu’il sache quelque chose que nous ignorons. Quelqu’un bouge ses pions dans l’ombre, pour une partie dont les enjeux vont vite nous dépasser. Dans nos métiers, il n’y a pas pire situation. Comme le disait le grand Winston, c’est le meilleur moyen de l’avoir dans l’os. »

Mon avis :
Cher Monsieur LEGARDINIER
Je ne vais pas passer par quatre chemins pour vous vanter les mérites, les qualités et les défauts de ce livre, des journalistes l'ont fait certainement mieux que ce que je ne pourrais le faire. En tout et pour tout, j'ai fais ... trois tentatives d'écoute de cet ouvrage dans sa version audio. et chacune de ces tentatives s'est soldée par un abandon. Précisément au bout de 23 chapitres au troisième essai. Du coup, eh bien non je n'ai pas aimé ce livre ! Je l'ai même détesté. Ce qui est certain, c'est que je ne suis visiblement pas le seul ! Eh alors Monsieur LEGARDINIER que se passe t-il ? Je ne vous comprend pas. Pourtant c'est pas faute d'avoir tenté, re-tenté, re-re tenté.... mais la, très franchement, hormis quelques légères réparties, et encore, je n'ai rien trouvé qui ait pu m'accrocher, en tout cas au niveau du récit, de la forme que du fond. Pourtant le comédien David MANET a mis tout son talent dans cette lecture faite pour Audiolib, mais personnellement, je n'ai pas adhéré du tout a l'écrit. J'avais déja eu un sentiment un peu mitigé avec "Demain j’arrête" (oui je sais c'est dans un tout autre genre) que j'avais réussi a oublier grâce a "Quelqu'un pour qui trembler") et puis la, c'est un flop total pour moi ! Dommage ! La prochaine fois, je revérifierai la notion de méfiance quant a ces "best-sellers" annuels servis par des auteurs "a succès". Ou peut-être que justement la "Chick-lit" est tellement devenu votre cheval de bataille, que c'est difficile de revenir sur autre chose. C'est lent et complexe ! mais ce qui est certain c'est que c'est dommage. Sans rancune !

Voila mon avis certes tranché ! D'autres personnes peut-être ont un meilleur avis que le mien ! Je ne sais pas, mais aujourd'hui, j'avais envie de pousser mon coup de gueule, brut de décoffrage.
Je vous souhaite une excellente année 2017
Cordialement !

P/S : Si vous tombez par hasard sur cette chronique, et que les circonstances feraient qu'a un moment ou a un autre, nous nous rencontrions, faites moi penser que pour enterrer la hache de guerre, "je vous offrirai un coup a boire !"

En attendant, moi je passe mon tour. et vous, chers lecteurs ?


tous les livres sur Babelio.com

Je n'ai pas aimé



Extrait audio :

Durée 13h41 sur 2 CD MP3
Postface lue par l'auteur
Entretien inédit avec l'auteur
Se procurer ce livre audio chez notre partenaire Audiolib

Ressources :
Dans quelle éta-gère
Le Livre du  jour - France Info

Bonne journée !

lundi 16 janvier 2017

Lecture Audio : Yasmina KHADRA - Dieu n'habite pas la havane


Livre lu en Décembre 2016



Pourquoi j'ai choisi ce livre :

J'ai feuilleté quelques pages du livre lors de sa sortie chez Julliard a la rentrée littéraire de Septembre et lorsque j'ai appris la parution Audiolib de ce livre, je savais que je passerais un excellent moment.
A un tel point qu'en écrivant cette chronique, je suis en train de réécouter ce livre audio au moment d'écrire cette chronique et je ne boude pas mon plaisir !

4eme de Couverture :
A l'heure ou le régime castriste s'essouffle, "Don fuego" chante toujours dans les cabarets de la havane. Jadis, sa voix magnifique électrisait les foules. Aujourd'hui les temps ont changé et le roi de la rumba doit céder la place. Livré à lui même, il rencontre Mayensi, une jeune fille rousse et belle comme une flamme dont il tombe éperdument amoureux. Mais le mystère qui entoure cette beauté fascinante menace leur improbable idylle.
Chant dédié aux fabuleuses destinées contrariées par le sort, Dieu n'habite pas la Havane est aussi un voyage au pays de tous les paradoxes et de tous les rêves. Alliant la maîtrise et le souffle d'un Steinbeck contemporain, Yasmina Khadra mène une réflexion nostalgique sur la jeunesse perdue, sans cesse contrebalancée par la jubilation de chanter, de danser et de croire en des lendemains heureux.

Mon avis :
Première découverte avec l'oeuvre de Yasmina KHADRA, et coup de cœur pour cette jolie histoire dans laquelle je me suis senti génialement bien ! C'est une écoute qui me parle a plus d'un titre car elle est empreinte de musique, elle est empreinte de beaucoup d'amour, mais un amour qui va changer beaucoup de choses dans la vie de "Don Fuego", le personnage principal de ce somptueux roman aux couleurs cubaines. J'ai apprécié le personnage de Panchito, figure philosophique qui va aider "Don fuego" a se reconstruire et le conseiller tant suite a la perte de son travail que par rapport a cet amour qui va naître entre Don Fuego et Mayensi, - un amour aussi passionné qu'éphémère -, une sorte de vieux mentor... dont les conseils s'adressent autant au personnage principal du roman qu'ils pourraient s'adresser au lecteur lui même.
L'écriture de Yasmina Khadra possède quelque chose de magique, le choix des mots, la poésie de certains passages font que ce livre m'a ému et qu'il m'a été assez difficile de quitter les personnages de cette vibrante histoire. Aux commandes de cette écoute, et avec beaucoup de générosité et de "chaleur" dans la voix, le comédien Bernard GABAY a su magnifiquement restituer les émotions et la sensibilité de ce roman plein d'optimisme aux sonorités a la fois tendres et feutrées et aux couleurs chantantes. Un très joli coup de cœur !

Citations :
(à venir)

Extrait audio :



Bande son :
Carlos Puebla - Hasta Siempre


Tito Puente - Oye como va


Celia Cruz - la negra tiene tumbao




Joselito Fernandez - Guantanamera


(A suivre...)

Ressources :
Dans quel éta-gère le 22 Septembre 2016

Bernard LEHUT en parle sur RTL

Le livre du jour - France Info


La grande Librairie - Dans l'unnivers de Yasmina Khadra


France 24 - A L'affiche


Bonne journée !

dimanche 15 janvier 2017

Dimanche Citations #33

Bonjour à tous  ! 
Voici un nouvel article dans le cadre de notrer rendez-vous du dimanche : "Dimanche citations" et déja le trente-troisième du nom.

Voici cinq citations inspirantes pour aujourd'hui !

Lire c'est rêver les yeux ouverts
Kerry REICHS 

"Faites donc ce que vous voulez, mais soyez d'abord de ceux qui peuvent vouloir ! "
Friedrich Nietzsche

Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d’un pas ferme.
Saint Augustin

Les bonnes résolutions ne gagnent pas à être différées.
Jules ROMAINS

"Écris sur ton cœur que chaque jour est le plus beau jour de l’année."
Ralph  Waldo Emerson

Je vous souhaite une bonne journée et une excellente semaine.

A la semaine prochaine !


samedi 14 janvier 2017

Nicolas PAGNOL - Marcel PAGNOL, Paroles, sagesse et mots d'esprit.



Livre lu en Décembre 2016

Pourquoi j'ai choisi ce livre : 
C'est le hasard d'une visite sur le site des éditions Robert LAFFONT en octobre dernier qui m'a permis de découvrir l'existence de cet ouvrage. De Pagnol, même si je suis natif de Marseille, je n'ai pas toute la culture. J'ai voulu en savoir plus et je me suis procuré ce tout petit ouvrage de 140 pages à peine, que j'ai lu en quelques heures seulement.

4eme de Couverture : 
Avant de siéger parmi les Immortels, Pagnol l'avait déja compris. "Les bavards sont ceux qui vous parlent des autres, les raseurs sont ceux qui vous parlent d'eux mêmes. Ceux qui vous parlent de vous sont de brillants causeurs." Son oeuvre entière repose sur une véritable relation d'amour avec les gens, forts en gueule ou pauvres en mots, qu'il a dépeints en une galerie de personnages plus vrais que nature. Mieux que quiconque, Marcel a su tendre un miroir fabuleux, ) son public, lui offrant une tendre comédie humaine, matinée de la lumière du sud ou l'accent chantant n'est jamais un prétexte à la pochade. Les citations, extraits ou scènes d'anthologie rassemblés ici par Nicolas, son petit fils, ravivent d'un trait d'esprit un monde aujourd'hui disparu et nous laissent le sourire aux lèvres.

Toute l’âme, tout le génie du grand auteur méridional, si cher au coeur des Français.

Mon avis 
Voila un petit ouvrage qui m'a permis de mieux découvrir ou redécouvrir le "Parler Pagnol", ça sent le sud dans les mots, ça sent le sud dans les idées, ça respire l'humain et ça raconte en toute simplicité la vie des gens, du plus riche au plus pauvre, avec toute la beauté et la magie Pagnolesque, toute la magie et l'art de "raconter des histoires". Lorsque Pagnol, parle, on pourrait l'écouter  pendant des heures, c'est quelqu'un qui sait amener le rêve a portée de plume, et ses mots font du bien.
Nicolas PAGNOL, son petit fils, a rassemblé dans cet ouvrage les meilleures réparties des personnages crées par son grand père, le meilleur des extraits de l'oeuvre de Marcel PAGNOL, avec des tonnes de textes que je ne connaissais pas et qui m'ont permis de découvrir "un autre" Pagnol.
On retrouve Serge SCOTTO (dont j'avais déjà parlé, et qui est par ailleurs le coauteur d'une série de Bandes dessinées que je vous recommande !) aux illustrations de ce petit livre qui m'a permis de redécouvrir Pagnol autrement.
Merci Nicolas PAGNOL de perpétuer l'oeuvre de votre grand père, à travers des générations - oeuvre qui n'est pas encore en Pléiade ??? Mais comment cela-se fait-il, qu'un "monument" comme lui n'atteigne pas cette distinction ? C'est la question que je me pose !-  En attendant, respirez la Provence au  contact des bons mots, des histoires et des traits humoristiques de Marcel PAGNOL avec ce petit livre paru chez Robert LAFFONT en novembre dernier, que j'ai beaucoup aimé et que je vous recommande.

J’essaierai de publier des citations dans un rendez-vous des citations du dimanche, car il y'en a une grande quantité très belles et très inspirantes.


J'ai bien aimé !

Marcel PAGNOL sur le blog :

Les Bandes-déssinées de Serge SCOTTO "La gloire de mon père", "Le château de ma mêre"
Un texte de Lucas FOURNIER d'après "La gloire de mon père"

Bonne journée !